Créer un site internet

Flash Info

Un appel d’offres pour mieux sécuriser les sites sensibles. Intitulé "protection des sites sensibles vis-à-vis des drones aériens", cet appel d’offres a été lancé le 18 décembre 2014 par le Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale, le SGDSN. Le SGDSN entend apporter une "réponse au survol des points sensibles d’importance vitaux par des drones aériens", même si ces événements ne constituent pas "une menace remettant en cause le bon fonctionnement et la sécurité des installations nucléaires", peut-on lire dans le document qu'Europe 1 s'est procuré. Les autorités françaises entendent donc "anticiper les risques potentiels induits par un emploi inapproprié ou malveillants des drones", indique encore l’appel d’offres lancé le 18 décembre et qui court jusqu’au 3 février.